ÉCOCONSTRUIRE :

INVESTIR POUR UN HABITAT SAIN ET DURABLE

Vous souhaitez construire du neuf ou restaurer un bâtiment ancien?

Une construction écologique répond à vos besoins, bien plus qu'un bâtiment classique. Pourquoi?

Grâce aux propriétés des matériaux naturels, à leur adaptation sur le bâti ancien, aux performances énergétiques équivalentes aux matériaux classiques, l'écoconstruction assure un confort d'habitat, une pérennité du bâti et des économies de chauffage.

APPORTER DE LA MASSE

POUR CHAUFFER GRATUITEMENT

Une forte masse volumique, en opposition à l'isolation, a le pouvoir d'emmagasiner la chaleur et de la restituer lorsque la température tombe.

Il est particulièrement pertinent d'apporter des matériaux avec une forte masse dans un bâtiment, notamment lorsque celle-ci est peu présente. Par exemple un bâtiment à ossature bois sur vide sanitaire ne contient pratiquement aucune masse. Le seul apport de chaleur de nuit sera alors le chauffage. Il est alors pertinent d'envisager des enduits à la chaux ou à la terre, ou encore une isolation du plancher en chaux chanvre qui peut posséder une masse 10 fois supérieure à celle d'une laine de bois.

L'apport de pierre ou de briques de terre cuite pour réaliser une cloison ou un bar sont autant de solutions pour donner de la masse au bâtiment, tout en apportant une touche esthétique.

mur%20chaux_edited.jpg

Rejointoiement d'un mur extérieur en pierre à la chaux

Isolation fibre de bois Casa Terra Ecoconstruction Foix Ariège

Isolation 22 cm de laine de bois

6 cm de fibre de bois

UNE ISOLATION PERFORMANTE

Pour chaque situation, chaque chantier, il existe une solution différente.

Nombre de paramètres sont à prendre en compte lorsque l'on décide d'isoler, ou de ré-isoler sa maison : la zone géographique, l'exposition au soleil, si c'est un bâtiment neuf ou de l'ancien. 

Mais ce qui est certain, c'est que la gamme très large de produits isolants naturels répond à ces besoins : isolation phonique, confort d'été, confort d'hiver, contact en milieu humide permanent et nécessité de laisser respirer les murs.

Les solutions contemporaines encore utilisées couramment en toutes circonstances nuisent au confort des habitants et à la durabilité des bâtiments, comme les laines de verre qui apportent pourtant un très mauvais confort en été, contrairement à la laine de bois. Dans l'ancien, le polystyrène emprisonne l'humidité dans les murs et les ronge de manière invisible alors que le liège, également imputrescible, laisse passer la vapeur d'eau et assainit le bâti en redonnant du confort intérieur lorsqu'il est couplé à des enduits intérieurs et extérieurs à la terre ou à la chaux.

20170916_173416_edited_edited.jpg

Enduit chaux sur mur ancien

COMBATTRE LE FROID ET LES MOISISSURES
PREVENIR LES DESORDRES DE L'ANCIEN

L'utilisation de matériaux modernes comme le ciment ou le polystyrène emprisonnent, voire renvoie l'humidité dans les murs de la maison qui peuvent alors subir des désordres très graves (désagrégation de la pierre, apparition de salpêtre...) pouvant conduire à des problèmes de santé ou à l'accélération de la dégradation du bâtiment.

Dans l'ancien (et dans le neuf dans certaines conditions) il faut  d'intervenir avec des matériaux perspirants comme la chaux, ou encore la terre pour les dalles, la réfection de murs et les enduits, afin d'assurer la pérennité du bâtiment, ainsi que son confort.

Une erreur extrêmement fréquente est de réaliser un enduit ciment sur des murs en pierre. Cela a pour effet d'emprisonner l'humidité provoquée par l'activité humaine et celle du sol dans la maison et ainsi générer une sensation de froid dans le bâtiment, poussant les usagers à consommer davantage de chauffage.

Une dalle ciment sur film plastique dans un bâtiment en pierre renverra quant à elle l'humidité du sol dans les murs en pierre, provoquant apparition de salpêtre et dégradation des pierres.

Dans l'ancien, il faut absolument que les murs et les sols respirent !